23 mai 2010

L'humour vache

Allongées sur un carré d’herbe ensoleillé, nos deux petites Têtes sont en mode « veille postprandiale » (la sieste quoi - Tête blonde peut aussi  « crâner » à coup de termino médicale après tout): l’une se tortille en bouquinant, l’autre rattrape ou anticipe les heures de sommeil de la veille ou du lendemain .

Tête blonde, peu scrupuleuse à l’idée d’interrompre ce moment privilégié pour Tête brune, émerge de son bouquin pour s’essayer au « small talk » :

_ Tu dors ?

_ Nan [grognon], j’écris une thèse sur la « loi de l’emmerdement maximum »…

Pause de contentement pour Tête brune, trop fier de ce trait d’esprit, et de poursuivre :

_ Tu en es un facteur non négligeable d’ailleurs…

Tête blonde, et sa capacité d’abstraction légendaire, sourit bêtement à la spiritualité de bas étage de Tête brune.

Elle s’en fiche, ça donnera de quoi grignoter à son blog anorexique.

Posté par anitablog à 18:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur L'humour vache

Nouveau commentaire